L’actualité en direct sur les finances !

Comment vendre ses métaux précieux ?

Vous avez des métaux précieux que vous voulez vendre ? Qu’il s’agisse d’une bague en or ou d’un collier en argent, vendre ce type d’article doit respecter des étapes.

Se renseigner sur le prix

La première étape consiste à connaître précisément combien vous pouvez tirer de la quantité de métal dont vous disposez. En effet, ces métaux précieux sont cotés en bourse. Par conséquent, leur prix est variable en fonction de paramètres financiers incontrôlables. Certaines plateformes telles que inktomi.fr vous renseigne à ce sujet. Vous pouvez consulter le site afin de lire l’article sur les prix des métaux (ferreux et non ferreux) au kilo. Vous pourrez alors décider s’il faut vendre tout de suite, ou attendre un meilleur moment.

Trouver l’expert en rachat

Plusieurs options existent lorsqu’il est question de rachat de métaux précieux. La meilleure, et la plus rapide, c’est de se rendre chez un antiquaire ou une personne connue pour pratiquer cette activité dans votre région. Ainsi, l’opération est directe et physique. En revanche, cette méthode est moins rentable que la deuxième qui consiste à vendre sur internet. De nombreux sites proposent le rachat de métaux précieux sur la toile. Une recherche rapide vous permet d’en repérer un. Toutefois, le web est risqué en raison de la présence des arnaqueurs. Faites donc attention à ne pas vous faire avoir.

S’assurer des conditions de revente

Le rachat et la vente de métaux précieux doivent suivre certaines règles. En effet, la particularité de ces métaux et leur caractère très rentable ont conduit à une réglementation spécifique de leurs échanges. Elle prévoit principalement la signature d’un contrat écrit entre le revendeur et celui qui rachète. De plus, le paiement en liquide est interdit pour ce type de transaction afin de garantir la traçabilité des fonds engagés. Enfin, vous avez le droit dans les 48 heures qui suivent la vente, de vous rétracter. Vous recevez alors l’intégralité de votre article et devez rembourser la totalité des fonds reçus.